N°1
N°100
L'Enquête Cocooning avec la Team- Thibault

L'Enquête Cocooning avec la Team- Thibault

Rencontre avec Thibault 

"L'Instigateur d'Eponyme"

Thibault lInstigateur dEponyme créateur de souliers uniques

"Un peu plus sur toi..."

Qui es-tu en quelques mots ?

Je suis marié avec Marie ! Plus sérieusement je suis le « raisonnable » et le « pragmatique » de l’équipe. De temps en temps, un soupçon râleur et en charge plus particulièrement de la partie finance et gestion de l’entreprise.

 

Quel(s) restaurant(s) recommanderais-tu pour une venue à Toulouse pour passer un bon moment en famille ? en amoureux ?

Sans hésiter « l’Alimentation », surtout le soir, tant en famille qu’en amoureux pour grignoter et boire un verre. Avec Marie c’est un de nos spots préférés.

Lalimentation TOULOUSE EPONYME

Comment as-tu rencontré Marie ta partenaire de vie et ton associée dans Eponyme ?

Durant mes études, j’étais en colloc à Toulouse et il se trouve que ce fameux colocataire sortait avec une fille, laquelle était amie avec une fille : MARIE (la fameuse) ! Un vrai coup de cœur pour ne pas dire coup de foudre !  Après quelques mois, le lendemain de mes 21 ans, le 28 septembre 2005 (date inoubliable, d’où la précision ! ) on ne se quitta plus deux enfants et une boîte plus tard ! 

Marie et Thibault EPONYME Créateur de souliers uniques

Quel est, dans le monde entier, le plus bel endroit que tu aies visité ?

Sans hésiter : Ilha Grande au Brésil. Un endroit juste incroyable où les plages magnifiques et les forêts luxuriantes sont reines ! Pour la petite anecdote, je l’ai découvert grâce à Alexandra qui a vécu quelques mois à Rio, avec Marie on était allés lui rendre visite, nous n’avons pas été déçus du voyage.

Qui dit entreprise familiale, dit émotions fortes :

Quel est selon toi, le point fort de ta belle- sœur Alexandra au sein de l’entreprise familiale ?

Alexou c’est vraiment la « tranquille » de la team. Son point fort c’est son calme. Elle contribue à faire baisser la tension quand ça monte un peu (oui oui ça peut arriver !)

"Un peu plus sur EPONYME..."

En 3 mots comment définirais-tu l’esprit d’ÉPONYME ?

Je trouve les créations « familiales » de Marie, Hélène et Alex toujours très « élégantes » avec un « brin de folie » qui donne à nos modèles une certaine singularité (inégalable, je crois).

 

 Quel sentiment développes-tu au sujet de votre implication dans l’évolution de la

marque ? Qu’est-ce que cela t’apporte ?

J’adore cette aventure familiale ! EPONYME, c’est la joie d’un projet incroyable concrétisé et mené en famille et je trouve que c’est très excitant à vivre.

 

 Au quotidien, es-tu personnellement impliqué dans une démarche éthique/ respectueuse de l’environnement ? Si oui, par quels moyens ?

À titre personnel, avec Marie, nous essayons de trier voire de réduire nos déchets en achetant « en vrac » et en circuit court. On doit encore faire des efforts…

 

 Au sein de votre entreprise, par quels moyens participes-tu au respect de l’environnement ?

Tous nos modèles sont produits en 100 exemplaires numérotés dans une démarche responsable loin de la fast fashion. Nos souliers sont également conçus dans la tradition des ateliers portugais ; ils sont donc 100% Européens avec des matières venant de France, d’Italie, d’Espagne et du Portugal. Concrètement, nous limitons au maximum nos déchets. À titre d’exemple, les chutes de cuirs sont réutilisées pour concevoir les prototypes des collections suivantes. Un de nos enjeux est également de ne pas « suremballer » même si les souliers doivent être recouverts d’un « écrin » pour les protéger lors du transport. Cette démarche éthique et responsable fait partie de l’ADN d’EPONYME.

 

Atelier portugais au savoir-faire unique EPONYME Créateur de souliers uniques

Après 5 ans d’existence, comment décrirais-tu votre aventure familiale ?

On était certainement un peu fous (voire complètement dingues) et inconscients au début de l’aventure, mais quand je regarde ce que l’on a réussi à construire en 5 ans, en ne partant de rien, je suis très fier du chemin parcouru !

 

Team EPONYME Créateur de souliers uniques

Est-il facile de concilier vie de famille et vie professionnelle au sein de votre entreprise ?

Travailler en famille implique des relations émotionnellement très fortes. On se connaît évidemment très bien tous les quatre ce qui favorise des échanges très énergiques, sans filtres et de fait très efficaces. Je suis rentré dans la famille des filles il y a presque quinze ans maintenant ! La séparation entre les moments familiaux et les moments pro sont parfois un peu flous et il n’est pas rare lors d’un déjeuner du dimanche chez mes beaux-parents que la discussion tourne autour d’Eponyme. C’était surtout le cas au début, maintenant on y fait attention.

 Que penses-tu qu’un/une stagiaire extérieur(e) au cercle familial pourrait vous apporter ?

La croissance d’EPONYME nous pousse à nous adapter et à faire évoluer notre organisation. Si nous voulons continuer à développer et à faire grandir EPONYME, la team doit, à un moment, grandir aussi. La réflexion était plus sur le fait de continuer à grandir tout en respectant les valeurs de la marque et son ADN. L’arrivée de Séléna nous permet de développer progressivement notre façon de communiquer avec par exemple l’arrivée du blog, des visuels retravaillés… et des compétences complémentaires. C’est aussi pour Marie, Hélène et Alexandra du temps libéré pour pouvoir concevoir de nouveaux modèles.

 

Depuis 2015, l’année de création d’EPONYME, quels modèles ont été des produits phares toutes collections confondues ?

Avant le lancement d’une collection, avec l’équipe on se livre souvent au jeu des pronostics. La question est la suivante : « quels sont les modèles qui vont cartonner ? ». Clairement je perds très souvent… Je dirais même que l’on perd très souvent !

Pour les modèles phares, je dirais :

-La Murano Merveilleuse : le talon très haut nous faisait peur, mais elles ont rencontré un véritable succès !

La Murano Merveilleuse EPONYME

-La Versailles Émeraude : une bottine verte ouverte en V sur le côté avec une touche or qui a tout de suite était adoptée par nos clientes !

La Versailles Emeraude EPONYME

-La Delphes Etoilée : aussitôt mise en ligne, aussitôt disparue ! Il y en a tant d’autres et de plus en plus… (que ça dure !)

 

La Delphes Etoilée EPONYME

Quels sont vos projets pour ÉPONYME ? Souhaiterais-tu internationaliser votre marque ?

Nous sommes une petite entreprise familiale qui se développe sereinement. On doit continuer sur cette voie en mêlant agilité dans nos prises de décisions tout en ne perdant pas de vue les valeurs de la marque que je résumerais ainsi : petites séries, production européenne, grande proximité avec nos clientes. L’internationalisation de la marque est une question importante, mais plutôt dans un second temps. Aujourd’hui, je souhaite que l’on développe encore notre gamme de souliers, que nos collections capsules soient également plus riches et que l’on continue à nouer des partenariats avec d’autres marques.

 

 Souhaiterais-tu saisir certaines opportunités de marchés (distribution, communication) ? Si oui, lesquelles ?

Nous sommes une petite entreprise et nous devons être agiles pour nous développer. Donc oui, bien sûr quand des opportunités apparaissent, nous devons les étudier et prendre des décisions.

Les changements peuvent être une opportunité si leurs fonctionnements sont compatibles avec celui d’une marque comme la nôtre. Néanmoins, ce n’est pas automatique. La question s’est posée récemment de sous-traiter la logistique et les expéditions d’Eponyme, mais après réflexion nous avons craint que nos clientes ne s’y retrouvent pas et que l’approche soit ressentie comme moins familiale que celle que nous avons aujourd’hui.

À l’inverse nous avons régulièrement saisi des opportunités de partenariats avec d’autres marques de créateurs avec des univers complémentaires et en accord avec notre marque. Je pense à ESCADRILLE avec qui nous créons depuis plusieurs années un modèle d’espadrille pour l’été ; à ATELIER SAINT EUSTACHE dont nous distribuons sur notre site certains de ses modèles de chaussettes fabriqués à la main en Italie ; aux ÉDITIONS DU PAON avec qui nous imaginons nos certificats pour chacun de nos modèles et à qui nous faisons régulièrement appel pour le cadeau de fin d’année que nous offrons… et enfin à LE LISSIER avec qui nous élaborons pour l’Hiver 2020 une basket up-cyclée.

Merci Thibault pour cette enquête enrichissante !

Logo EPONYME Créateur de souliers uniques

Partager ce contenu